Nouvelles recettes

Hé McDonalds, nous avons besoin de plus que de la laitue !

Hé McDonalds, nous avons besoin de plus que de la laitue !


En réponse à une pétition sur change.org exhortant McDonalds à commencer à proposer des options saines sans viande à ses clients, le géant de la restauration rapide a récemment publié une déclaration publique sur WBEZ (Chicago Public Radio) :

«À l'heure actuelle, nous avons de nombreux éléments de menu qui peuvent être personnalisés sans viande, comme nos McWraps et salades Premium, ainsi que de nombreuses options de petit-déjeuner disponibles à la commande sans viande tout en fournissant une source de protéines.»

La pétition, qui compte 80 000 signatures et compte, a reçu un soutien de premier plan de célébrités exhortant le public à se joindre à nous. Les partisans incluent l'écrivain culinaire du New York Times Mark Bittman, Aliments Bizzare l'animateur Andrew Zimmern, l'animatrice de télévision Ellen Degeneres, le magnat du hip hop Russell Simmons, l'actrice Alicia Silverstone et d'autres.

Kathy Freston, une New York Times L'auteur à succès de livres sur la vie saine et l'auteur de la pétition n'est pas vendu sur la réponse de McDonald's. Dans un communiqué de presse, Kathy a déclaré : « J'espère qu'ils savent que McLettuce ne fera pas l'affaire ! J'adorerais rencontrer McDonald's car ils semblent croire à tort qu'une option saine à base de plantes signifie manger une tortilla avec de la laitue. McDonald's parle sur le choix des clients et l'évolution de leur menu, mais leur solution consiste à supprimer les ingrédients plutôt que de les remplacer par des options nutritives et délicieuses qui réduiront le risque de maladie cardiaque, d'obésité et de nombreux autres problèmes auxquels le pays est confronté.

Nous avons discuté avec Freston de l'importance du problème pour que McDonald's apporte de réels changements à son menu. Tout d'abord, pourquoi McDonald's ? "Pourquoi ne pas travailler avec le géant de la restauration rapide pour offrir des options plus saines pour tout le monde ? Pourquoi ne pas rendre tout le monde heureux ?"

"McDonald's est le géant de la restauration rapide qui est le plus visible et (autrefois) le plus aimé par tant de millions d'Américains", nous a-t-elle dit." De leur propre aveu, ils ont récemment perdu une partie de leur pertinence pour leurs clients, alors je me suis dit : « Eh bien, ils voudront certainement entendre ce que les gens disent et veulent. Il existe un très grand nombre de personnes qui prennent régulièrement leurs repas dans des restaurants de restauration rapide comme McDonald's. Cela ne va pas changer. Il y a beaucoup de gens qui aiment les hamburgers et les sandwichs au poulet ; ça ne va pas changer non plus. Alors pourquoi ne pas travailler avec le géant de la restauration rapide pour offrir des options plus saines à tous ? Pourquoi ne pas faire plaisir à tout le monde ?

La réticence de McDonald's à proposer des options végétariennes aux États-Unis est particulièrement frustrante, car les hamburgers végétariens sont déjà disponibles dans les restaurants McDonald's au Canada, en Allemagne et en Inde. Quant aux clients américains, le McGiant insiste sur le fait que n'importe quel article peut être fait sur commande, moins la viande.

La mise à jour du menu est importante même pour les clients qui continueront à manger chez McDonald's, que l'entreprise fasse ou non un changement. Ces personnes, dit Freston, méritent des options alimentaires plus saines et plus humaines dans un établissement qu'elles visitent régulièrement. Étant donné que McDonald's a déjà admis avoir perdu des clients au profit de chaînes de restaurants plus saines, Freston pense que la solution ne pourrait pas être plus claire. Des consommateurs eux-mêmes, Freston a déclaré: «Nous devons travailler au sein du système. Nous avons une voix, et notre voix peut encourager poliment les gens et les entreprises à choisir leur nourriture plus consciemment. C'est un pas dans une très bonne direction; c'est le progrès ! Tourner le dos à McDonald's plutôt que d'essayer de travailler avec eux, c'est gaspiller une grande opportunité de pencher vers le meilleur. "

Si vous souhaitez voir un McVeggie sur un menu américain, signez la pétition ici.


Le macaroni au fromage Kraft est-il sain?

Avec environ sept millions de boîtes vendues chaque semaine, Kraft Mac and Cheese est l'un des aliments emballés les plus populaires au monde.

Peu de produits emballés ont eu l'impact culturel des macaronis au fromage Kraft.

Vous auriez du mal à trouver quelqu'un qui n'ait pas de bons souvenirs des nouilles au fromage jaune-orange de leur enfance. Environ sept millions de boîtes de macaroni au fromage Kraft sont vendues dans le monde chaque semaine, et on l'appelle de facto le plat national du Canada.

Mais en termes d'impact sur la santé, où en est ce produit omniprésent ? Nous allons jeter un coup d'oeil.

Peu de produits emballés ont eu l'impact culturel des macaronis au fromage Kraft.

Vous auriez du mal à trouver quelqu'un qui n'ait pas de bons souvenirs des nouilles au fromage jaune-orange de leur enfance. Environ sept millions de boîtes de macaroni au fromage Kraft sont vendues dans le monde chaque semaine, et on l'appelle de facto le plat national du Canada.

Mais en termes d'impact sur la santé, où en est ce produit omniprésent ? Nous allons jeter un coup d'oeil.


Prenez ce McDonalds ! Un aperçu de notre budget alimentaire.

Stuart et moi nous sommes assis autour de la table de la cuisine l'autre soir pour parler de restauration rapide.

Si vous l'aimez, partagez-le !

Commentaires:

Madame, je dois m'asseoir avec vous après le 24 juin et parler. À propos de ce truc. Sérieusement.

Je viens de partager ceci sur ma page facebook (j'espère que cela ne vous dérange pas). Il semblait que mes amis avaient besoin d'une bonne dose de réalité. Merci!

Excellent article et je suis d'accord avec l'analyse des coûts. J'ai une famille de 4 personnes qui comprend deux garçons en pleine croissance et nous pouvons rester dans le budget de 400 $/mois. C'est principalement parce que comme vous je fais tout mais mon plus gros obstacle est de faire le plein de la récolte d'été pour conserver la nourriture sans faire exploser mon budget. Comment pouvez-vous faire le plein de la récolte d'été (c'est-à-dire des baies) sans ruiner votre budget mensuel ? Puisque vous cultivez votre propre nourriture, constatez-vous que vous dépensez moins, alors vous utilisez les dollars supplémentaires pour aller vers les baies ou économisez-vous par mois pour acheter des articles en vrac (je ne suis pas sûr que vous l'ayez mentionné dans votre message) ?

J'ai adoré ça ! Mon mari et moi venons de vivre une petite expérience inattendue. Nous n'avons pas mangé de restauration rapide depuis plus d'un mois et nous sommes restés coincés (en raison d'une mauvaise gestion du temps et d'une mauvaise planification!) Pour le déjeuner dimanche dernier. Pendant 2 jours après, notre système digestif était vraiment foiré ! La seule chose qui a changé dans notre alimentation était ce 1 repas de restauration rapide et nous avons payé le prix pour 2 jours !! C'est vraiment effrayant de penser à ce qu'il y a dans cet aliment qui provoque ce genre de réaction…

Super article! Je suis tellement frustré d'entendre les gens dire qu'ils ne peuvent pas s'offrir de la "vraie nourriture" mais qu'ils ne pensent pas à perdre 5 $ par jour pour une boisson au café ! Nous nous approvisionnons en céréales/haricots, etc. environ tous les 3 mois et effectuons une course Costco quelque part entre les deux. Pendant les mois d'été, nous visitons l'une de nos fermes locales (ish) et cueillons des myrtilles (et tout ce qui est de saison!) Il y a un peu plus cher à l'avance, mais cela nous évite pendant les mois d'hiver d'avoir à acheter ces aliments de sources inconnues à des prix ridicules !

Super article. J'aime la façon dont vous l'avez décomposé avec l'analyse des coûts. Je pense que parfois c'est difficile parce que vous devez débourser plus d'argent à l'avance (viande en vrac, CSA, etc.), mais quand vous regardez le coût sur plusieurs mois, ce n'est pas un choc d'autocollant.

Allons-nous maintenant vous couronner de la Couronne d'Awesome ? Je l'aime. Mangez-le, je le fais! (ba-dum-ching !) Non, vraiment, sérieusement, j'adore ça ! C'est tellement génial que vous pouvez vous ouvrir et nous montrer à tous comment les signes du dollar se mettent en place. J'ai lu Animal, Vegetable, Miracle de Kingsolver il y a des années, et même si j'aimais ça, la seule chose avec laquelle je n'étais pas d'accord était son point de vue sur la consommation locale à bon marché. Je pense toujours que dans la plupart des États-Unis, il n'est pas moins cher de manger, des aliments locaux riches en nutriments, MAIS. Et un grand à cela : MAIS ! Après une transition lente vers une bonne alimentation, des changements de style de vie dans la cuisine et de style de vie, vous vous en approchez très bien.
Je peux boire un gallon de lait commercial en une demi-journée. On peut descendre 2 burgers grillés avec plein de frites surgelées et salade de laitue iceberg sans cligner des yeux, et ainsi de suite. Mais vous commencez à payer 10 $ pour du lait cru épais et crémeux ? Vous faites des hamburgers avec du bœuf nourri à l'herbe à 3,30 $ ? Vous vous lancez dans la fabrication de vos propres taters pour frites bio ? Vous l'appréciez davantage et vous finissez par en gaspiller moins dans votre assiette ou dans votre tasse. Vos portions deviennent plus petites, comme vous l'avez dit. Vous apprenez à l'étaler, à devenir plus efficace dans l'utilisation des restes et à …
…regarde là-bas ! La facture alimentaire totale du mois semble diminuer ! Je pense que le défi de $$ réside dans le coût initial. Acheter les parts de lait, la 1/2 ou 1/4 vache, les céréales en vrac, etc. Soupir, tu fais des petits pas et laisse le changement te changer, tu sais ? J'adore cet article et je suis tellement content d'avoir compris que notre lecteur Google ne m'a pas manqué !

Je suis d'accord avec ce post. Quand j'ai commencé à manger à la fois local et biologique, j'ai été choqué par les prix. Mais au fil des mois, j'ai commencé à remarquer quelque chose. À la fin de chaque mois, il me restait une grande partie de l'argent de mon budget alimentaire. J'ai commencé à penser à la fréquence à laquelle j'allais réellement dans un magasin et j'ai réalisé que, alors que j'allais au magasin deux fois ou plus par semaine, je n'y mettais presque plus les pieds. Je n'en ai pas besoin ! Ne pas aller dans un magasin signifie que je ne jette pas non plus tous ces petits extras dans mon panier que j'avais l'habitude de faire. Cela signifie que même si je dépense plus d'avance pour acheter de la vraie nourriture, je dépense moins à la fin.

C'était juste ce que j'avais besoin de lire. Nous ne mangeons pas beaucoup à l'extérieur et lorsque nous le faisons, nous sommes très difficiles, cela ne veut pas dire que la nourriture est "bonne" mais meilleure que dans d'autres endroits. Quoi qu'il en soit, un ami m'a parlé de votre blog. Et je suis tellement content qu'elle l'ait fait. Mon mari et moi avons trois enfants avec un autre en route en juillet. Notre budget épicerie est TRÈS élevé. Nous mangeons à la manière de Sally Fallon depuis près de 2 ans, mais nous n'avons pas trouvé comment le faire à moindre coût, principalement parce que je n'ai pas pris le temps de le faire. Entre avoir 3 enfants en 5 ans, déménager chaque année ou moins depuis que nous nous sommes mariés il y a 8,5 ans (ne demandez pas), dette de prêt étudiant, enseignement à domicile, vous voyez le tableau. Je suis occupé à essayer de tout faire et cet article m'a ouvert les yeux sur la facilité avec laquelle il serait d'économiser de l'argent tout en mangeant comme nous le faisons. Je suis tellement excité à l'idée de faire des recherches et de trouver toutes les choses en vrac, un excellent boucher et de commencer notre premier GRAND jardin. Nous n'avons pas l'intention de déménager et notre location actuelle est sur un demi-acre! Je peux faire tellement de choses avec ça … j'espère. Désolé pour le roman mais tu m'as donné tellement d'espoir. Merci!

Merci d'avoir partagé ces détails et la façon dont vous vous procurez tout. J'ai essayé d'obtenir du bœuf nourri à l'herbe et j'ai trouvé deux endroits à distance de conduite, mais les deux sont vendus jusqu'à ce qu'ils soient à nouveau boucher après le pic de pâturage cet été ou au début de l'automne. Donc, vous n'aurez qu'à commander une valeur de 12 mois à ce moment-là. Il faut de la planification, non ? Bon billet.

p.s. L'autre nuit, j'ai trouvé de très beaux pokes dans une zone où j'ai dérangé le sol à côté de mon petit jardin. Bientôt, je devrais avoir quelques quartiers d'agneau à ajouter à cela.

Aime ça! Même en achetant des articles de commodité plus sains (comme du pain et du yogourt préfabriqués), McDonald's perd toujours la plupart du temps ! Nous sommes une famille de 3 personnes et nous mangeons également des aliments complets pour environ 400 $ par mois ! Et c'est avec un préadolescent en pleine croissance.

Je sais que les gens disent qu'il est moins cher de manger de la "nourriture bon marché" mais je pense vraiment qu'ils veulent dire que c'est plus facile "vous pouvez traverser en voiture et obtenir ce qui semble être un repas assez bon marché pour le moment" ou vous pouvez planifier, préparer, cuisiner, nettoyer et répéter – et je n'entrerai même pas dans le pourquoi des gens qui font le premier sur le second – mais je pense que la “nourriture bon marché n'est pas la rhétorique moins chère a eu son mot à dire devant le tribunal et le jury a hoché la tête et hoché la tête – ils sont d'accord ! Alors maintenant, abordons le VRAI problème : pourquoi les gens ne veulent-ils pas planifier et préparer des repas ? Et nous ne pouvons pas dire que nous n'avons pas le temps ? sur un blog, on est sur facebook, on regarde la télé – alors qu'est-ce qui donne ?

Je pense, et je dis cela en tant que personne qui évite les fast-foods, mange bio et cuisine autant que possible…Je pense que nous sommes épuisés mentalement quand nous rentrons à la maison. Je travaille pendant la journée. Mon lieu de travail est stressant. Plusieurs de mes collègues sont fous. Je suis constamment menacé d'être licencié & vous voulez que je rentre à la maison et que je fasse du pain ?! Ne vous méprenez pas, je prépare le dîner, mais si j'avais des enfants, je sais pertinemment que mon cerveau serait en désordre quand je rentrerais à la maison, et acheter de la merde pour qu'ils mangent semblerait certainement tentant.

D'accord! Je me sens découragé par ce genre d'articles et j'en vois beaucoup ces derniers temps. Je cuisine au grattage, j'achète local et en gros, j'achète directement à la ferme et en saison, je me rends au magasin à vélo, je cultive un jardin, etc. Je n'ai pas non plus la télévision par câble, un véhicule supplémentaire ou d'autres dépenses superflues. Il est terriblement coûteux de nourrir une famille de quatre personnes de manière biologique ou autre. Mes enfants ont besoin de moi pour les nourrir sainement, mais ils ont besoin de plus de ma part que le glanage, la préparation et la congélation des fruits prennent énormément de temps et de nombreux parents DOIVENT travailler pour que leur famille subsiste, même s'ils ne vivent pas luxueusement. Je pense que le problème vient du système, pas du manque d'intérêt des gens ou de leur volonté de travailler pour prendre soin d'eux-mêmes ou de leurs enfants ! Bien que j'apprécie les suggestions pour économiser de l'argent, la réalité est qu'il n'est pas pratique pour de nombreuses familles de produire de grandes quantités de leur propre nourriture. Nos énergies seraient bien mises à profit si nous pouvions tous apporter des changements dans le système alimentaire, plutôt que de demander plus à notre propre temps et à nos ressources déjà surchargés.

Hourra! Bon pour vous – quel excellent tutoriel pour bien manger. J'ai été choqué par ma visite actuelle aux États-Unis (la première fois en 16 ans) de voir à quel point l'Américain moyen cuisine peu à la maison, et généralement ce que cela implique de mettre des côtes sur un barbecue et d'ouvrir un tas de paquets et d'aliments surgelés Sacs. En séjournant dans les maisons d'autres personnes, on ne m'a pas tellement servi comme une feuille de laitue ou un haricot - le seul légume que j'ai eu était une garniture de tomate et d'avocat à un endroit et un épi de maïs à un autre. Je vis dans un village reculé des Carpates et bien que je ne fasse pas mon propre pain (j'ai les mains froides et mon pain moche), je reçois du lait cru de la vache voisine et des œufs bio de ses poules, et cuisinez toujours à partir de zéro. C'est l'un de mes grands plaisirs chaque jour, surtout quand je peux manger des herbes et des salades directement de mon jardin. J'utilise aussi beaucoup de mauvaises herbes – des fleurs sauvages comme le pied d'oie, l'oseille, l'ortie, les fleurs de consoude, etc. – dans les salades, ce qui est aussi sain que possible. Bio, local, de saison et gratuit… Évidemment, c'est plus difficile à faire en ville, mais pas impossible. Les jardinières peuvent rapporter une quantité surprenante, et de plus en plus de villes encouragent les jardins familiaux et les jardins dans des endroits improbables. d'ailleurs Connaissez-vous Slow Food ? Si vous ne le faites pas, vous l'aimerez. Avoir un google. C'est une organisation gastronomique basée en Italie avec des succursales partout. Tu t'intègres parfaitement !


CopieCat de flocons d'avoine à l'érable et aux fruits de McDonald’s !

C'est une recette que je fais BEAUCOUP ! J'aime prendre un petit déjeuner chaud, mais il doit aussi être rapide. Je mange au travail et donc normalement c'est de la farine d'avoine instantanée ou un sandwich au petit-déjeuner. J'aime mieux les flocons d'avoine cuits que les flocons d'avoine instantanés, mais tant qu'il ne s'agit pas de céréales, je ne me plaindrai pas. Certains matins, les céréales ne me dérangent pas non plus, mais quelque chose de chaud est également excellent. J'ai reçu un coupon gratuit pour les flocons d'avoine à la cassonade et à l'érable de McDonald's. Je suis allé l'essayer, et bien sûr c'était génial! Les calories ne sont pas si mauvaises, mais c'est le fait de savoir toutes les mauvaises choses qu'elles contiennent qui me donne envie de ne pas en manger. De plus, le prix, je peux tout acheter et en fabriquer une tonne à la maison pour beaucoup moins cher. J'étais donc à la recherche d'une recette de copie de chat et d'une recette faisable au travail.

Vous pouvez voir ici les principaux ingrédients que j'ai utilisés.

Mettez d'abord 1/2 tasse d'avoine dans un bocal allant au micro-ondes avec suffisamment d'espace pour qu'il se dilate. J'ai utilisé un pot Mason, mais vous n'êtes pas obligé de le faire.

Ensuite, j'ai ajouté 1 cuillère à soupe de craisins, de raisins secs et de raisins secs dorés. Vous pouvez omettre et ajouter plus de ceux que vous aimez, mais ils sont bons pour vous et rendent vraiment le goût de la farine d'avoine plus doux.

Ajoutez ensuite 2 cuillères à soupe de crème, de lait ou la moitié et la moitié. J'ai ajouté de la crème, mais c'est parce que j'en avais dans le réfrigérateur que je ne voulais pas que ça se détériore.

Puis hachez une pomme, je hache la pomme entière et en utilise un tiers par recette. J'ai utilisé gala ci-dessus et c'était super. Le blog que je vais lier ci-dessous indique deux méthodes de cuisson différentes, et elles fonctionnent toutes les deux très bien, mais j'ai trouvé que j'aimais le mieux la version au micro-ondes.

Ici, vous pouvez un peu voir la farine d'avoine après l'avoir passée au micro-ondes pendant une minute, agitée, passée au micro-ondes pendant une autre minute, puis sortie. Je préfère mes flocons d'avoine un peu plus humides, mais si vous les préférez plus épais, passez au micro-ondes pendant 15 secondes supplémentaires à la fin.

Comme je mangeais celui-ci à la maison, j'ai ajouté le sucre brun sur les pommes. Je fais maintenant toujours une version à emporter pour le travail, donc j'ai un petit-déjeuner INCROYABLE, et dans celui-ci, j'ajouterai 1 cuillère à soupe de cassonade par recette. La recette originale demandait 1 cuillère à café, mais j'ai une mauvaise dent sucrée.

Ici vous pouvez voir ma version “TO GO” que je prends au travail. Évidemment, un pot Mason plus petit serait mieux, mais c'est la seule taille que j'ai avec un couvercle adapté pour le moment. De plus, veuillez ne pas utiliser le micro-ondes avec le couvercle en métal.

Recette de chat de copie de gruau d'avoine et de sucre brun à l'érable et aux fruits de McDonald's :

Ingrédients:
1/2 tasse de flocons d'avoine
1 tasse d'eau
1 cuillère à soupe. raisins secs
1 cuillère à soupe. raisins dorés
1 cuillère à soupe. canneberges séchées
1 cuillère à soupe. cassonade
2 cuillères à soupe. moitié-moitié, crème ou lait

Équipement spécial:
Bocal en conserve ou autre récipient allant au micro-ondes

Portions : un
Recette

Placer les flocons d'avoine, les fruits secs, le sucre et la crème dans un bocal et couvrir d'une tasse d'eau. Visser le couvercle et agiter pour mélanger. Si vous utilisez un bol, remuez-le avec une cuillère puis couvrez avec une assiette avant de passer au micro-ondes.

Coupez la pomme en dés et conservez-la dans un sac en plastique. Lorsque vous êtes prêt à préparer, retirez le couvercle du bocal et passez le bocal au micro-ondes pendant une minute, puis remuez le contenu. Ensuite, passez à nouveau au micro-ondes pendant environ 1 minute à 1 minute et 15 secondes selon l'épaisseur que vous préférez pour votre gruau. Incorporez les pommes et vous êtes prêt à partir !

Bien sûr, vous ne avoir d'utiliser des pommes du tout. Les noix sont un excellent ajout, tout comme des tonnes d'autres mélanges. Je suis tellement contente de cette recette que je l'ai depuis plus d'une semaine d'affilée et j'en ai toujours envie. J'envisageais d'en faire une semaine et de la mettre dans des récipients au réfrigérateur. J'ai juste besoin de plus de conteneurs pour cela, mais qui sait, cela pourrait être un projet de week-end.


McDonald's teste son nouveau sandwich à la chair de crabe sur les menus de San Jose

SAN FRANCISCO, CA - 22 AVRIL : un panneau est affiché à l'extérieur d'un restaurant McDonald's le 22 avril 2015 à San Francisco, Californie. McDonald's a annoncé une baisse de ses revenus au premier trimestre avec un bénéfice de 811,5 millions de dollars, ou 84 cents par action, contre 1,2 milliard de dollars, ou 1,21 $ par action, il y a un an.

Un sundae au bacon et une gaufre à tacos ne sont que deux des trop nombreuses abominations de la restauration rapide que nous ne pouvons pas croire.

KFC a présenté sa bûche "11 herbes et épices" pour la saison des fêtes 2018, au cas où vous aimeriez baver tout en profitant de votre feu confortable.

Le test Taco Bell a conduit Kit Kat et Twix "Chocoladillas" dans le Wisconsin à partir d'octobre 2017.

Taco Bell a présenté le "Naked Egg Taco" en août 2017, démontrant que la franchise ne se reposera jamais dans sa réinvention de la coquille de taco.

8 sur 47 Poursuivant la tendance à remplacer les glucides par de la volaille frite, la Chizza de KFC se répand dans les pays asiatiques. On ne sait pas encore s'il arrivera sur nos côtes. Pouvons-nous édicter un tarif sur celui-ci?
KFC Afficher plus Afficher moins

La nouvelle collation Mac 'n Cheetos chez Burger King - parce que l'Amérique.

11 sur 47 Parce que le taco à la coquille de gaufre et le taco à la coquille Doritos ne suffisaient pas, Taco Bell a maintenant introduit le poulet nu Chalupa, ou un taco enveloppé dans une coquille de poulet frit.

De plus, les frites de poulet et les anneaux de poulet de Burger King n'étaient pas des formes suffisamment artificielles de poulet d'origine douteuse.
Taco Bell Afficher plus Afficher moins

13 sur 47 Dans sa vaillante quête pour salir Tex Mex de toutes les manières possibles, Taco Bell présente le "core burrito" à Toledo, Ohio – une sorte de quesarito à l'envers, comme le dit Eater.

Il y a le burrito au noyau croustillant (à gauche) et le burrito au noyau épicé. Le burrito épicé comprend de la sauce piquante et des piments jalapenos nageant dans son centre au fromage, tandis que le burrito croustillant remplace les jalapenos par des lanières de tortilla.

Quelle est la prochaine étape, un chalupa-dilla ?
TACO BELL Voir plus Voir moins

14 sur 47 Burger King a maintenant un shake Dr Pepper. C'est donc comme un flotteur de root beer. Mais mélangé. Avec Dr Pepper, pas de root beer.
Burger King Afficher plus Afficher moins

16 sur 47 Ils ont également sorti le Extra Long Buttery Cheeseburger, servi sur un petit pain oblong. Qu'est-ce qui vous aidera à atteindre 710 calories, 90 mg de cholestérol et 1250 mg de sodium ? Ajouter du beurre.
Burger King Afficher plus Afficher moins

17 sur 47 Maintenant, Burger King a également introduit des frites de poulet aux jalapenos. Il est tout à fait vrai que les méli-mélos de poulet plus longs et plus maigres ont un goût unique différent des pépites de poulet qu'ils ont longtemps servies.
Burger King Afficher plus Afficher moins

19 des 47 KFC de Hong Kong ont servi le Napoli Crispy Pizza Chicken. Buzzfeed l'a déclaré "horrible". Mais ce n'est pas si loin du poulet parmesan. Afficher plus Afficher moins

20 sur 47 Ce n'est pas comme si nous n'avions pas essayé le poulet et la pizza ici. Domino's Pizza a lancé le "poulet de spécialité", une pizza apparente avec une toile de poulet blanche remplaçant ce qui aurait été une croûte. Existe en quatre saveurs de montée de cholestérol. Domino's fait littéralement la une du communiqué de presse avec : "L'échec est une option". Content que tu sois ouvert à ça, Domino's.
Domino's/Facebook Afficher plus Afficher moins

22 sur 47 Pizza et moutarde ? Mais bien sûr si vous commandez une pizza Hot Dog Bites, que Pizza Hut a introduite en juin 2015. Parlez de vos cochons dans une couverture : 28 mini chiens dans la croûte. Pizza Hut a déjà vendu ce bad boy au Canada et au Royaume-Uni. Afficher plus Afficher moins

23 sur 47 Pour votre date de bal portant des teintes de volaille, le corsage de poulet de KFC a été offert il y a quelques années. Vous pouvez personnaliser le pilon de corsage avec une recette originale, un poulet extra croustillant ou grillé au Kentucky. J'espère que vous connaissez son type de poulet. Essayez de ne pas laisser de taches de graisse sur votre smoking de location.
KFC Afficher plus Afficher moins

25 sur 47 KFC’s Sandwich au poulet Double Down: Le roi des sandwichs de nouveauté, le double duvet est du bacon et du fromage piégés entre deux galettes de poulet. Achetez-en 10 et obtenez votre premier remplacement de valve gratuitement. KFC avait précédemment retiré ce sandwich, mais l'a ensuite ressuscité de manière limitée.
Jay Reed via Flickr Afficher plus Afficher moins

26 sur 47 Rouleau de homard McDonald's : Pourquoi quelqu'un irait dans le Maine pour manger du homard McDonald's est l'un des grands mystères de notre époque. Sur la photo ci-dessus, un rouleau de homard réel, non-McDonald's, vraisemblablement délicieux. Heath Robbins Afficher plus Afficher moins

28 sur 47 Jack in the Box’s bacon shake: Et vous pensiez que créer une marque autour d'un topper d'antenne de nouveauté était fou.
theimpulsiveacheter via Flickr Afficher plus Afficher moins

29 sur 47 Rondelles de poulet White Castle : Des morceaux de poulet reconstitués dans une pépite ? Parfaitement bien. Des morceaux de poulet reconstitués en anneau ? Abomination. Jason Lam via Flickr Afficher plus Afficher moins

31 sur 47 Offres de gaufres au poulet Popeyes: morceaux de poulet mélangés dans des morceaux de gaufres. Délicieux.
theimpulsiveacheter via Flickr Afficher plus Afficher moins

32 sur 47 Bouchées de saucisses aux crêpes Dunkin’ Donuts: Pensez au cochon dans une couverture, mais de la taille d'une bouchée et faites dans un restaurant sans vraie cuisine. theimpulsiveacheter via Flickr Afficher plus Afficher moins

34 sur 47 Bols à pain de pâtes Domino : Vous savez, pour les amateurs de pizza avec un GRAND appétit. Et des normes basses. Jason Lam via Flickr Afficher plus Afficher moins

35 sur 47 Wendy’s cheeseburger bretzel bacon: Circle bun? Vérifier. Burger carré ? Vérifier. Dave Thomas ? SE DÉCHIRER. theimpusiveacheter via Flickr Afficher plus Afficher moins

Taco à la gaufre de Taco Bell : initialement disponible uniquement sur des marchés tests limités aux États-Unis, le taco à la gaufre - ainsi que le menu de petit-déjeuner complet de Taco Bell - est désormais disponible dans tout le pays.

38 sur 47 Sandwich au petit-déjeuner aux beignets glacés Dunkin’ Donuts : Apparemment inquiets que leurs clients vivent trop longtemps, Dunkin’ a ajouté des œufs et du bacon à son glaçage classique.
theimpulsiveacheter via Flickr Afficher plus Afficher moins

40 sur 47 Amical’s burger au fromage fondu: Deux sandwichs au fromage entourent ce charmant hamburger. uoser McArthur via Flickr Afficher plus Afficher moins

Taco Bell Doritos taco : Taco Bell était devenu un peu trop classe.

43 sur 47 Fromage frit fondu de Denny: Un sandwich au fromage farci de pépites de fromage frites? C'est un grand chelem de cholestérol. Denise Tanton via Flickr Afficher plus Afficher moins

44 sur 47 Cronut: Combine toute la bonté beurrée d'un croissant avec la friture saine pour le cœur d'un beignet.
cumi&ciki via Flickr Afficher plus Afficher moins

46 sur 47 Sundae au bacon Burger King: Parce que les plats moelleux méritent un peu de bacon au micro-ondes sur le dessus. theimpulsiveacheter via Flickr Afficher plus Afficher moins

La société de restauration rapide McDonald's donne à South Bay un aperçu de sa nouvelle monstruosité : un sandwich à la viande de crabe.

McDonald's vend actuellement le sandwich dans quatre de ses magasins de la région de San Jose : 2191 Monterey Road à San Jose 2699 Union Ave. à San Jose 4838 San Felipe Road à San Jose et 3509 Homestead Road à Santa Clara.

Le sandwich, qui se compose de chair de crabe des neiges, de mayonnaise, de tomate, de beurre aux herbes et de laitue sur du levain, a été développé par le concurrent de "Top Chef" Ryan Scott, qui a ouvert l'année dernière une taverne appelée Finn Town dans le quartier de Castro à San Francisco. .

Si la foule de South Bay apprécie le sandwich, attendez-vous à le voir déployé dans les 250 restaurants de la région de la baie plus tard en 2017.


Le grand différenciateur

Malgré ces perspectives apparemment optimistes, le chemin vers les cuisines robotisées du futur n'a pas été simple. Zume, une entreprise de fabrication de pizzas robotisées et d'emballage très vantée, est passée de la levée de fonds à une valorisation de 4 milliards de dollars en novembre 2019 à la fermeture de son entreprise de livraison de pizzas et au licenciement de la majorité de ses effectifs au début de 2020. Pendant ce temps, la robotique automatisée La société de préparation de hamburgers Creator opère toujours à partir d'un seul endroit à San Francisco, un déploiement plus lent que beaucoup ne l'auraient imaginé. Est-ce de mauvais augure pour l'avenir des entreprises de robotique culinaire ? Pour Jordan, cela revient à cette première leçon très importante du premier flip.

"C'est ce qui fait la différence entre nous et tout le monde aujourd'hui", a-t-il déclaré. « Toutes ces autres entreprises, en raison de l'approche mécanique qu'elles ont adoptée, comptent sur la création de leurs propres marques de restauration. Construire une marque de restaurant est difficile! C'est l'industrie la plus difficile que je puisse imaginer.

Jordan a déclaré que, sans l'impresario de CaliBurger, John Miller, "je serais peut-être devenu arrogant et j'ai essayé de créer mon propre restaurant". Mais il n'est pas convaincu que ce soit la voie à suivre. "Je ne veux pas construire McDonalds", a-t-il déclaré. « Je veux vendre à McDonald's. McDonald's compte déjà 48 000 magasins. Combien de temps me faudrait-il pour construire 48 000 magasins ? Une durée de vie. Je pense qu'il est beaucoup plus probable que nous puissions servir ces énormes entreprises qui frappent à nos portes avec un produit, plutôt que [essayer de rivaliser avec elles]. "

Lorsqu'il a commencé à s'intéresser sérieusement aux bras de robots, ils coûtaient entre 100 000 et 300 000 dollars. Maintenant, ils coûtent entre 5 000 $ et 8 000 $.

Cette stratégie semble porter ses fruits. Flippy se trouve maintenant dans le Dodger Stadium et le Arizona Diamondbacks’ Chase Stadium, ainsi que dans deux restaurants soutenus par Cali Group. L'entreprise vient de passer une commande pour 100 autres robots, et Jordan a déclaré qu'il y avait des accords avec "quelques grandes chaînes nationales" qu'il n'était pas encore en mesure de divulguer. En raison de la myriade de capacités de son bras robotisé, qui occupe désormais moins d'espace au sol que jamais, Flippy peut être intégré à une variété de restaurants.

Miso Robotics cherche également à ajouter de nouvelles compétences tout le temps. L'année prochaine, l'entreprise prévoit d'introduire des outils logiciels ouverts qui permettront aux gens de programmer leurs propres compétences pour le robot afin de l'intégrer dans leurs cuisines.

"Si vous possédez un joint mexicain à un emplacement et que vous souhaitez programmer le robot pour faire rouler votre taquito, vous pourrez le faire", a-t-il déclaré.


Les slogans les plus étranges de Coca-Cola à travers l'histoire

Je crois fermement que les publicités racontent l'histoire d'un pays mieux que presque n'importe quoi d'autre. C'est pourquoi, lorsque je suis tombé sur cette liste de slogans de Coca-Cola l'autre jour en recherchant un article sur la couleur de signature de l'entreprise, j'ai été captivé. Vous pourriez littéralement enseigner tout un cours d'histoire en utilisant simplement ces slogans. Certains sont intelligents, certains sont séveux, mais une chose est certaine : l'histoire américaine, vue à travers la lentille verte transparente d'une bouteille de Coca, est vraiment, vraiment bizarre.

J'ai choisi quelques-uns des slogans les plus étranges de tous les temps à partager avec vous :

1886 - Buvez du Coca-Cola et profitez-en.

Coca-Cola est arrivé pour la première fois en 1886 avec ce slogan vaguement menaçant.

1905 - Coca-Cola revit et se maintient.

Je suppose que vous pourriez dire cela à propos de toute boisson contenant de la cocaïne.

1906 - La grande boisson de tempérance nationale.

Celui-ci est bizarre, mais cela a du sens quand on le met en perspective : l'interdiction n'a commencé qu'en 1920, mais le mouvement de la tempérance (un mouvement social contre la consommation de boissons alcoolisées) battait son plein en 1906. Si vous ne pouvez pas avoir une boisson forte, vous pourriez aussi bien profiter d'un coca glacé.

1939 - Qui que vous soyez, quoi que vous fassiez, pensez à un bon Coca-Cola glacé.

Écoutez, qui que vous soyez : vous devez arrêter ce que vous faites et penser à Coca. Ne vous inquiétez pas pour en acheter un, pensez-y. Ou sinon.

1941 - Coca-Cola c'est du Coca !

1942 - La seule chose comme Coca-Cola est Coca-Cola lui-même.

1948 - Là où il y a du Coca, il y a un froid glacial.

Un glaçon quoi ? Ceci n'est pas une phrase. Nous avons besoin de plus d'informations.

1949 - Coca Cola. le long de l'autoroute à n'importe où.

Signal La zone de crépuscule chanson du thème.

1952 - Ce que vous voulez, c'est un Coca.

Attendez une minute. Oh mon Dieu. je faire veux un Coca. Ceci est un exemple de campagne publicitaire qui a bien tourné.


15 A éviter : Smashburger

Malheureusement, certains des fast-foods les plus savoureux seront les plus malsains. C'est une dure réalité du monde dans lequel nous vivons. Une autre raison pour laquelle nous aimons la restauration rapide est qu'elle a tendance à être moins chère que d'aller à l'épicerie et d'acheter des ingrédients pour préparer un repas plus sain. Smashburger est un fast-food moins cher mais cela n'en vaut pas la peine.

Cette chaîne de hamburgers est l'une des plus grasses du marché, et elle peut avoir très bon goût, mais elle a peu d'avantages nutritionnels. Un autre problème est que leurs prix sont si bas que les clients ont tendance à acheter (et à manger) plus qu'ils ne le devraient vraiment. Évitez juste celui-ci.


Pourquoi je donne des frites à mon fils :

1. Gras et glucides

Je sais, ça sonne comme le cauchemar de tous les adultes pour suivre un régime. Mais les bébés et les jeunes enfants ont besoin de plus de matières grasses dans leur alimentation que nous. Je serais ravie si mon fils mangeait de la nourriture «normale», qui serait généralement cuite avec de l'huile. Zut, j'ajoute de l'huile à la nourriture pour bébé d'Elliot selon les conseils de notre pédiatre (lisez mon article sur how to make high-calorie baby food.) And I would be so happy if Elliot started liking mashed potatoes. So really, eating French fries is the same nutrition-wise as eating potatoes et eating normal grown-up food cooked with oil.

2. Calories

I avoid French fries because of the extra calories, but my son needs extra calories. He also doesn't have patience for sitting in his high chair for a long time, so if I can get more calories into him with a smaller number of bites, it's a win. Thank goodness for French fries!

3. Exposure to different textures, shapes, flavors

Eating French fries every day might sound repetitive, but it doesn't have to be. Use French fries as a way to expose your child to different textures, shapes, and flavors. You can buy different types of French fries or make some at home.

Try steak fries, seasoned fries, store-bought fries, home-made fries, waffle fries, spiralized potato fries, baked french fries, air-fried French fries (this is my air-fryer toaster oven combo and I LOVE it!), potato wedges. Make them crispier or softer on different days. Cut them thinner or wider. Longer and shorter. Cook fries in coconut oil. Try seasoning with garlic powder, onion powder, paprika, smoked paprika, a dash of cayenne, a drizzle of lemon juice, za'atar, sumac, curry powder, dried herbs, fresh herbs, etc. You get the idea.

4. Gateway food

Just like French fries can be great for exposing your picky eaters to new flavors, they can be a good way to introduce your kids to new foods, such as potato wedges, roasted potatoes, roasted Jerusalem artichoke (which looks just like roasted potatoes and tastes similar), home fries, tater tots, sweet potato fries, carrot fries, sweet potatoes, latkes (potato fritters), sweet potato latkes, zucchini fries, avocado "fries," boiled potatoes, mashed potatoes, shepherds pie, gravy, roast beef with gravy. Toi see how far you can take this?

Just keep putting the new foods on their plate next to their favorite French fries, and keep switching up French fries little by little so your child is not stuck on the same shape and flavor of food all the time. Maybe one day they'll try the new food one day and realize it doesn't feel or taste ce different in their mouth as French fries.

It's not guaranteed to work overnight, but consistent exposure to new foods is a proven technique used in food therapy for picky eaters. And I'd be lying if I said this wasn't tedious. It gets very tiring putting several types of foods on their plates every day only to have them reject most of it. But what other choice do we really have as parents?

5. Dip

Kids love to dip!! One of my son's first words was "dip dip dip!" (pronounced "dee dee dee!") whenever he saw us putting ketchup or any sauce on or next to food. He LOVES dipping things into sauce. He doesn't always eat those things but at least he touches the food that he is dipping, while otherwise he might refuse to even touch a food he doesn't want to eat.

So serve those fries with different dips and sauces: ketchup, mayo, ketchup+mayo mixed together, honey mustard, Ranch, blue cheese dressing, Caesar dressing, aioli, tzatziki, sweet and sour sauce, marinara sauce, pesto, hummus, guacamole, salsa, pickle relish, tartar sauce, cheese sauce. It doesn't matter if it doesn't totally make sense to you, let them try all these different flavors. If they really like one of those dips or sauces, then you can try serving another food to dip into that sauce.

6. "Safe" food to try next to a new food

A lot of picky eaters actually feel threatened by seeing a new food offered to them. As I said above, my son SCREAMS and freaks out at the sight of some foods. So placing a tiny bit of a new food next to a "safe" food that he knows and likes is a good way to expose him to the new food in a non-threatening, low-pressure way. I don't expect him to magically eat the new food, but to just accept that it is something that appears at the dinner table, it is OK to have it there, it won't harm him, and look! mommy and daddy are eating it too.

There have actually been a few times when our son surprised us by just taking a bite out of the new food. In those moments my husband and I just hold our breath and look at each other waiting to see what will happen, trying not to bring any attention to our son.

7. Self-feeding

French fries are one of the few foods that my son finger-feeds himself every time. Otherwise, I often have to feed him with a fork, spoon, or even my fingers, depending on his mood. So when we have a meal where my son can feed himself and I don't have to hover over him for 40 minutes stuffing food into his mouth, it's a win. It makes for a more relaxed meal and gives my son a sense of freedom, it gives me a break from feeding him, and breaks the expectation that I will be feeding him during every single meal.

So what do you think? Does this change your mind about feeding your kids French fries once in a while? Or do you think this is the worst parenting advice ever? Please leave a comment below and let me know your thoughts!

Of course, you should check with your pediatrician or nutritionist about whether French fries can be a part of your child's diet. If buying store-bought French fries, look for ones without any preservatives or artificial flavors added. Use healthy oils to fry the french fries instead of using lard (or bake them instead). Make sure your child is getting lots of nutrients in their diet through fresh fruits, vegetables, whole grains, and proteins. Give your kid a multi-vitamin. You know, all the usual advice.

Hopefully your child doesn't eat only French fries forever. But in the meantime, maybe French fries are not the enemy. Use them as an opportunity to expose your child to new foods, textures, flavors, and eating habits.


As more Dallas neighborhoods pay for extra patrols, some question fairness

The police officers are happy to help out vacationing families if their newspapers, or their mail, start piling up.

They stop and chat with residents. They cruise the neighborhood just like cops used to do all the time, keeping an eye out for suspicious characters. And if someone calls 911, they’re probably going to arrive very quickly.

Dallas’ wealthier neighborhoods increasingly are funding private patrols staffed by off-duty officers. In 2003, there were about 50 “Expanded Neighborhood Patrols” in Dallas. Now there are more than 80.

Where those patrols are located, to a degree, follows the money. Almost four out of every five are north of Interstate 30.

Supporters say the extra patrols reduce crime in the neighborhoods that can afford them. They ease the burden for on-duty officers. And it’s an opportunity for Dallas officers to supplement their relatively low salaries.

“It’s the single best crime deterrent,” said Michael Malouf, chair of the crime watch in the Greenland Hills neighborhood in Old East Dallas. “I credit our low crime rate to that primarily.”

But critics say the neighborhood patrol program promotes unequal policing. Richer, safer neighborhoods get better police services, they say.

And some Dallas residents complain that they pay taxes and shouldn’t have to pay dues for adequate police protection.

“It’s almost like a double tax,” said Ken Smith, president of Revitalize South Dallas Coalition. “If you pay your tax dollars for policing, you should expect parity with policing everywhere.”

Urma Santoyo works at McDonald’s and lives in an east Oak Cliff neighborhood that doesn’t have its own patrol. She said she’s called the police several times after hearing gunshots outside her house, but they often take 30 minutes or an hour to arrive.

“It’s really bad here,” she said in Spanish. “We need more security.”

When she heard about the program, she said she wasn’t sure she could pay for it.

“I work so much, but for very little money,” she said.

Fair distribution?

Police officials say the extra patrols don’t take away resources from other areas. The cars, gas and salaries are all paid for by the neighborhood associations.

Patrols add “extra eyes and ears to a particular area,” said Steve Bishopp, a Dallas police sergeant assigned to the Caruth Police Institute. Bishopp has worked neighborhood patrols since 1998.

First Assistant Chief Charlie Cato said that on-duty officers are deployed based on a combination of factors: 911 calls, crimes, arrests and traffic accidents. Police supervisors, he said, don’t move an on-duty officer away from an area just because they know it’s already being patrolled by an off-duty officer.

“We give as fair a distribution of manpower as possible,” said Cato, who is Chief David Brown’s second-in-command. “If folks want to have an additional police presence in their neighborhood, we believe it’s a benefit because it helps them feel more comfortable.”

The program gives residents more control over where police patrol, said John Worrall, a criminologist at the University of Texas at Dallas.

The residents elect their own board and choose administrators who direct the officers.

“It’s the democratic process at work,” Worrall said.

Worrall said that affluence can create other disparities, such as with school funding.

“It’s not fair to all neighborhoods, but just because it isn’t fair doesn’t necessarily make it a problem,” he said.

Ron Pinkston, president of the Dallas Police Association, said the neighborhood patrol program is great for the upper-class communities that can afford it, “but it skews the number of overall police officers we have in Dallas.”

A council member who can afford to live in a neighborhood with a private patrol doesn’t see the need to hire more police officers, Pinkston said.

“He has police service at his fingertips,” he said. “They’re going to be right there, right then.”

'They're expensive'

The Dallas City Council established the Expanded Neighborhood Patrols in 1991.

Yearly dues for each household in a neighborhood with a patrol appear to range from $200 to $400 each year.

Police officials said they don’t know how much money is collected from residents or how many hours the officers work each year. That’s because the neighborhood groups pay the officers directly.

A coordinator in each police division makes sure officers fill out the required paperwork and don’t work too many hours off-duty.

Renting a patrol car costs the neighborhood associations $13.50 per hour. The city collected more than $1.3 million over the 2015 fiscal year. In fiscal 2014, the city took in $900,746.

Based on those numbers, patrol cars were used in neighborhood patrols for more than 100,000 hours in fiscal 2015. Add that to what the off-duty officers typically are paid — from $30 to $40 per hour — and neighborhood associations probably spent at least $4.3 million.

“They’re expensive,” said Sgt. Roderick Dillon, who used to coordinate the neighborhood patrols in the Northeast Patrol Division, which has consistently had the most in Dallas.

The average association pays about $50,000 to $75,000 each year for a neighborhood patrol, Dillon said, but some cost $300,000 or more.

Paying dues

The percentage of residents in a neighborhood who pay for the patrols varies. In North Oak Cliff, for example, about 15 percent of the more than 3,000 households pay the $365 annual fee. More than half of the residents pay a $240 annual fee in Forest Hills.

Those who pay the dues get extra perks from the off-duty officers, like hiding mail and newspapers. Officers get a list of houses that they’re supposed to check on — locations where the residents may be on vacation or temporarily living somewhere else during a renovation.

Overall, supporters say, police presence and response times benefit everyone.

Malouf, of Greenland Hills, said some people who don’t pay “are getting some of the benefits of the added police presence.”

Dillon, the sergeant, said he largely ignored the list he was given of paying members.

“I don’t care who’s paying — I want to know my geographical boundaries and I’m going to protect everybody inside,” he said.

Success stories

Many neighborhood leaders say the patrols have helped to dramatically cut crime.

In North Oak Cliff, crime is down by about 60 percent across several neighborhoods that have paid for off-duty officers to patrol since 2007, said Russ Aikman, president of the North Oak Cliff United Police Patrol.

“It works because they are proactive rather than reactive,” Aikman said.

On-duty officers, he said, are “typically so busy responding to one 911 call after another that they don’t have a whole lot of time just to be driving around looking for suspicious characters, suspicious vehicles.”

“We’re paying our officers to do just that,” he said.

Forest Hills was plagued by home burglaries when residents first funded a neighborhood patrol in 2003. Crime dropped by 50 percent that year.

“It helps to have an officer visible,” said Judy Whalen, who heads the Forest Hills Security Program. “But we did more and we caught people.”

Criminals figure out that there’s more police around, she said, “and they just go away.”

She said the patrol also has helped raise property values and residents’ awareness of security measures.

Officers enjoy working the extra neighborhood patrols because they get to know the communities in a way that they don’t have time to do when they’re on the city’s clock, said Pinkston, the DPA president.

“You get to say hi to neighbors and be the Officer Friendly everybody wants to be,” he said.

Dillon said he even knew the names of the kids and the dogs. But he also got to know the neighborhoods well. He knew what was out of place. A truck that shouldn’t be there. A man who doesn’t belong.

“It’s like a very small, tiny town that you’re responsible for,” Dillon said. “You feel a personal stake in it.”


Voir la vidéo: McDonalds Unpacking #Shorts